Fabriquer ses engrais liquide

De Wiki Cannabique
Révision datée du 31 août 2008 à 01:37 par Erem-eref (discussion | contributions) (Préparation)
Aller à : navigation, rechercher

Emulsion de poisson + algue

Vous ne le savez peut-être pas, mais le poisson et les algues font partie des engrais biologiques les puissants sur cette planète.

En plus d'être très rapidement assimilable pas les plantes, vous pourrez l'utiliser en vaporisation foliaire.

Pour les végétariens, il est possible de remplacer le poisson par de la farine de luzerne et autres céréales pour compenser le taux de NPK.

NPK moyen des engrais vendu dans le commerce:
Émulsions de poissons = NPK 5-1-1.
Algues liquide = NPK 0-0-1

Cela peut paraître faible pour certain, mais il y a une quantité importante d'oligo-éléments, d'hormones de croissance, de matières organique et tout ce qu'il faut pour renforcer vos plantes face aux maladies.
C'est un produit très riche et complet. Les algues fournissent la totalité des oligo-éléments nécessaire pour nos plantes (et toute les autres en dehors du cannabis)

Pourquoi faire sont propre engrais

au lieu d'acheter des produits purement commerciale ?

  • Pour avoir un meilleurs produit, les engrais industriel étant basé sur les déchets et non des poissons entier.
  • La teneur en calcium et de protéïnes sera plus importante, les engrais industriel en contenant très peu.
  • Il contiendra aussi des bactéries et champignons bénéfique pour votre sol et rendra vos plantes plus résistante aux maladies. Là encore, les produits industriel n'en contiennent pas ce qui vous oblige à en acheter à part pour obtenir le même résultat.
  • Pourquoi payer un produit moins performant que ce qu'on peut faire soit même très simplement (en polluant moins qu'une industrie gourmande en énergie).

Pour faire bref, vous aurez un engrais complet contenant enzymes, tout les oligo-éléments nécessaire, bactéries et champignon. Tout ça pour le même prix.

Ingrédients

Du poisson frais ou en conserve. Si vous optez pour les conserves, laissez le jus avec. Il favorisera la proliférations de bactéries et contient des protéïnes.

Des algues fraîche ou séchées, vous pourrez en trouver dans la plupart des épiceries orientales. Si vous ramassez vos algues en bord de mer, pensez à les rincer pour les débarrasser du sel. Les algues fraîche contiendront plus d'azote mais ce n'est pas très important.
Les algues se décomposent mieux si vous les hachez ou les liquéfiez d'abord dans l'eau.

Les émulsions de poissons contiennent du soufre fournit sous forme d'acide sulfurique. Vous pourrez remplacer l'ajout d'acide sulfurique par du sel d'epsom ce qui fournira le soufre avec du magnésium en plus. (Le magnésium est indispensable pour la formation de la chlorophylle dans la feuille.)
Il est assez facile d'en trouver. Demandez à madame, elle en met peut-être dans son bain pour ses vertus relaxante.
C'est aussi disponible en pharmacie sous le nom "sulfate de magnesium", ça ne coute pas cher

De la sciure de bois, des feuilles ou de la paille.


Préparation

Si vous utilisez du poisson frais, il est conseillé de le faire se décomposer dans un seau (avec un couvercle) à part avant d'y ajouter les algues qui se décomposeront dans un autre récipient.

Prenez un seau de 20L et remplissez le à la moitié de sciure de bois, feuilles et/ou paille et votre poisson.
La sciure de bois, les feuilles et la paille serviront principalement à capture l'azote qui s'échappera sous forme de gaz suite à la décomposition.

Vous pouvez aussi ajouter de la mélasse de sucre qui fournira des hydrates de carbone à vos plantes ainsi qu'aux bactéries présente, ces dernières se développeront encore plus vite. Cela permet aussi d'atténuer fortement l'odeur de décomposition du poisson, le sucre étant un désodorisant naturel.

Laissez le tout se décomposer pendant une à deux semaines en brassant le tout une fois par jour. Vous avez la possibilité de placer un bulleur dans le fond qui brassera constamment la pâte et fournira de l'oxygène pour les bactéries.
Vous pourrez ajouter vos algues au bout d'une semaine.

Votre engrais sera prêt à l'utilisation lorsque qu'elle aura une odeur de levure ou qu'une couche de mousse se sera formé en surface.

A partir de là vous pouvez ajouter le sel d'epsom pour l'enrichir en souffre.

Pour le dosage, c'est à vous de voir. Cela peut aller de 1L de votre engrais pour 1L d'eau à 1L d'engrais pour 5 litres d'eau et plus.
Faites quelques test auparavant sur une plante pour observer le résultat.

Voila, vous avez votre engrais maison, enzymes, bactéries et champignons qui n'attendent plus que d'aller nourrir vos plantes.

IMPORTANT: si vous ne brassez pas votre mélange, il ne sera pas oxygéné et les bactéries dépériront.

Si vous avez un bac à compost, vous pouvez aussi l'alimenter en versant directement votre seau dedans.

Pour une utilisation en foliaire, ajouter quelques goutes de savon ce qui favorisera l'adhérence sur les feuilles et améliorera l'absorption.



Auteur(s) et source(s)

erem-eref @ Overweed