Le Scrog

De Wiki Cannabique
Aller à : Navigation, rechercher
Scrog éco
Photo: !!!Fioum!!!@overweed

Sommaire

Définition

Le SCROG est un peut l’équivalent du SOG mais en moins risqué par rapport à la loi: moins de plants pour autant de récolte.

Le principe est simple: mettre un grillage horizontal à 20 ou 30cm du bas des plants et les empêcher le passer au travers. Quand les branches on rempli le grillage, passage en flo et là pleins de têtes qui sortent du grillage. Il faut savoir que cette technique a un rendement m²/Gr équivalent au SOG mais qu' il faut un bon mois de croissance en plus (de 0 à 2semaines pour le SOG contre 1,5mois pour le SCROG).

Un petit schéma:

Scrog 1.gif
Photo: !!!Fioum!!!@overweed



Photo: !!!Fioum!!!@overweed

Vous remarquez que le cultivateur a enlevé toutes les feuilles du dessous car la lumière ne passait plus à travers les feuilles du dessus. Ça permet de ne pas perdre de l’énergie pour des feuilles qui n’en produisent pas ...

Défaut: la bac est transparent et les racines n'aiment pas ça

SOG et SCROG

On m'a conseillé de pratiquer la SOG, est-ce que c'est douloureux ?

Heureusement, c'est comme l'acupuncture : parfaitement indolore avec un professionnel.
La SOG (sea of green, ou "mer de vert") est une technique hollandaise qui a révolutionné en son temps la culture indoor. Elle permet d'obtenir des têtes rapidement et avec un espace limité. Le principe est qu'au lieu de produire quelques grandes plantes destinées à remplir l'espace de culture, on fasse pousser des petites plantes très nombreuses et très serrées qu'on fait fleurir le plus tôt possible (à 30cm max).

Ouais mais moi j'aime bien les grosses plantes moi, pourquoi je ferais une SOG ?

Eh bien pour commencer, on peut cultiver avec une hauteur réduite (les plantes dépassent rarement 70cm). Ce qui permet d'utiliser des tubes fluorescents ou des lampes à décharge de faible intensité (70- 250W) avec plus d'efficacité (ils restent près de toutes les têtes), et de cultiver sur étagères (donc d'empiler les plantes).

Ensuite, on concentre les plantes (jusqu'à une pour un décimètre carré), donc il n'y a aucune perte de surface au sol. Et surtout, là où il faut 4 mois strict minimum pour obtenir une grande plante fleurie, on peut optimiser la SOG pour obtenir de belles grosses têtes en 3 mois.

Et ça se taille/scalpe, des plantes en SOG ?

On ne coupe jamais l'apex (bourgeon principal) de plantes en SOG. Ca rallonge le temps de croissance, et ça ne sert à rien puisque les plantes sont déjà très serrées et on a donc optimisé le nombre de têtes par rapport à la surface : une plante = une tête.

Pour ce qui est des feuilles, on peut enlever celles du bas en cas de problèmes d'aération (moisi, bêtes,...). Mais ça ne devrait pas s'avérer nécessaire.

Euh oui mais le SCROG c'est quoi alors ?

Par analogie avec SOG, on nomme SCROG (screen of green) une technique de culture en indoor plus récente. Le principe est le même que la SOG, à savoir on fait pousser uniformément des petites plantes en essayant de maximiser le nombre de têtes pour une surface donnée. La différence est qu'on minimise aussi le nombre de plantes.

Pour ça, on dispose un grillage (doù "screen") au dessus des plantes. Quand elles arrivent au niveau du grillage ou un peu au dessus, on les courbe pour les forcer à rester sous le grillage. Puis on passe en floraison. On continue alors à retenir la plante sous le grillage, jusqu'à ce que la croissance s'arrête et que les têtes commencent à grossir. On a alors une canopée de feuilles au niveau du grillage, et un champ de têtes au-dessus.

Comment dois-je disposer les tiges sous le grillage ?

Il faut faire en sorte que les nœuds, où apparaîtront les têtes, soient disposés le plus régulièrement possible. Cela évitera que les têtes se fassent mutuellement de l'ombre, et maximisera la production.

Faut-il tailler/scalper les plantes en SCROG ?

On peut couper l'apex une fois ou deux. Ça permet de mieux développer les branches inférieures des plantes et leur permet d'atteindre le grillage, ça permet aussi de mieux répartir les têtes sous le grillage. Mais ça ralentit la croissance. Il faut je pense moduler en fonction de la variété de la plante et faire des essais.

Pour le reste, dès que les têtes ont commencé à poindre le bout de leur nez, il faut sauvagement couper tout ce qui pousse sous la canopée de feuilles. D'une part parce que c'est à l'ombre donc les têtes poussent mal, et les feuilles ne produisent rien (pas de photosynthèse), donc tout ça pompe de l'énergie qui devrait être investie dans nos belles têtes "ensoleillées". Ensuite, c'est très important pour améliorer la circulation d'air, et éviter moisissures et bestioles (chez moi ce sont les mouches blanches, chez d'autres les araignées rouges, chacun sa croix). D'ailleurs, il est conseillé en plus de mettre un ou deux petits ventilos (genre ventilo de processeur, ça tombe bien vous avez une vieille carte mère qui traîne) pour améliorer la circulation d'air sous le grillage et diminuer l'humidité.

Quel grillage dois-je prendre ?

Le grillage à poules hexagonal est paraît-il le meilleur. Chez moi, c'est un bout de grillage vert pas cher de chez casto. N'importe quoi fait l'affaire pourvu que ça laisse passer correctement la lumière (carrés de 5 cm par ex.) et que ce soit rigide. Certains utilisent du filet au lieu de grillage. Personnellement je n'aime pas, je trouve que ce n'est pas très pratique à accrocher, etc. Mais il n'y a pas de contre-indication majeure.

A quelle hauteur dois-je mettre le grillage ?

Bas ! Minimum 20cm, maximum 35cm. Plus c'est haut, plus il est facile de passer ses minimes sous le grillage pour travailler, mais plus on perd de place en hauteur, et de temps passé en croissance sous le grillage (qui ne sert à rien, cf. la taille).

Dois-je attacher les tiges au grillage ?

Moi je le fais, avec des "twist ties", vous savez ces trucs qui se vendent en rouleau pour accrocher les plantes aux tuteurs ou pour fermer les sacs congélation.

C'est pratique pour faire faire ce qu'on veut aux plantes et bien disposer les têtes. Attention de ne pas étrangler les plantes en serrant trop les tiges. Mais certains s'en passent très bien, et c'est alors plus pratique pour repositionner les têtes. On peut faire passer alternativement les tiges au-dessus et en- dessous du grillage pour les maintenir.

Quand dois-je passer en floraison ?

Cela dépend de la variété. Certains le préconisent dès que les tiges ont atteint le grillage. D'autres préfèrent attendre 10 jours de plus pour que la plante remplisse bien le grillage. Il faut moduler en fonction de la variété, de la taille qu'on a faite, de la taille du placard, etc. Donc faire des essais... en gardant à l'esprit que la plante fait une poussée brutale de croissance pendant les 15 premiers jours de floraison.

Conseillé de remplir l'écran à 50% au moins avant de lancer la flo.


Auteur(s) et source(s) :

Overweed